Révision du Code ICC sur la publicité et les communications commerciales : quoi de neuf à retenir ?

Pour rappel, qu’est-ce que le Code ICC ?

Le Code ICC sur la publicité et les communications commerciales, qui profite de cette actualisation pour changer de dénomination[1] – ou Code ICC – est un cadre d’autorégulation applicable à l’échelle mondiale, développé par des experts de tous les secteurs industriels du monde entier, dont l’ARPP en France.

Depuis 1937, il constitue la pierre angulaire de la plupart des systèmes d’autorégulation dans le monde, et notamment des Recommandations de l’ARPP.

Le Code de la Chambre de commerce internationale (ICC) vise à protéger les consommateurs en énonçant clairement les « choses à faire et à ne pas faire » en matière de marketing responsable afin d’assurer des communications et des pratiques légales, honnêtes, décentes et véridiques.

Grace à cette dixième mise à jour, le Code ICC reste donc une référence mondiale pour l’autorégulation publicitaire, adaptée plus que jamais aux évolutions du monde digital.

Les modifications apportées en 2018 au Code ICC permettent donc d’avoir : 

  • Des limites plus nettes : Pour mieux distinguer les communications commerciales, le contenu éditorial et le contenu généré par les utilisateurs.
  • Des règles plus claires : Concernant la publicité pour les enfants et les adolescents, y compris de nouvelles définitions précises.
  • Des règles consolidées : Concernant le marketing direct et la communication digitale.
  • Des définitions : Concernant la publicité basée sur la localisation et la publicité ciblée par centre d’intérêt (ou comportementale).
  • Un champ d’application plus large : Pour inclure les médias émergents, tels que les médias sociaux, le marketing basé sur l’intelligence artificielle, les influenceurs, les blogueurs, les vlogueurs, les réseaux d’affiliation, les analyses de données et les sociétés de technologies publicitaires.

La nouvelle version du Code ICC est disponible ici en anglais (lancée fin septembre aux Etats-Unis) et en espagnol (le 2 octobre 2018 en Colombie).

La traduction française arrive vite et fera l’objet d’un événement organisé par ICC France et l’ARPP… !

On vous en dira plus très bientôt…

[1]https://cdn.iccwbo.org/content/uploads/sites/3/2018/12/icc-publicite-et-marketing-code-de-communications.pdf

2 réponses sur “Révision du Code ICC sur la publicité et les communications commerciales : quoi de neuf à retenir ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *