Observatoire ARPP « Marketing d’influence : les bonnes pratiques » : ce qu’il ne fallait pas rater lors de la soirée de lancement !

Jeudi 23 mai 2019, l’ARPP a présenté son Observatoire « Marketing d’influence : les bonnes pratiques », ainsi que le dispositif de communication proposé par l’agence Reech sur Instagram pour l’ARPP.

Cette soirée a été l’occasion pour Stéphane Martin, Directeur Général de l’ARPP, d’expliquer les enjeux de cet Observatoire, puis pour Mohamed Mansouri, Directeur Délégué de l’ARPP, de faire un état des lieux complet des pratiques constatées sur les réseaux sociaux.

Crédit photo : Jallal Seddiki
Crédit photo : Jallal Seddiki

Guillaume Doki-Thonon, Co-fondateur et CEO de l’agence Reech, leur a ensuite succédé au micro pour faire part à l’assemblée des résultats de l’Etude Reech effectuée en 2019 et du contenu de la campagne de sensibilisation sur Instagram.

Crédit photo : Jallal Seddiki

Une campagne de sensibilisation sur Instagram ?

Petit rappel pour ceux qui n’auraient pas suivi :

Une phase de teasing (aguichage) a été mise en place le 22 mai, depuis les comptes Instagram de trois influenceuses : @MalauryDavis, @Fautosh et @Fannyfique, complices de l’opération.

Le compte Instagram de l’ARPP a également été réquisitionné afin d’illustrer des Do et Don’t (à faire et ne pas faire) dans le but de sensibiliser l’ensemble des utilisateurs des réseaux sociaux sur les bonnes pratiques en matière de transparence et de loyauté.

Pour retrouver cette campagne et le beau travail des influenceuses, rendez-vous sur le compte Instagram de l’ARPP : ARPPUB.

Crédit photo : Jallal Seddiki

Les résultats de l’Observatoire dévoilés en avant-première

Autre moment fort de la soirée : Emilie Le Gall, Responsable des bilans et observatoires de l’ARPP, a dévoilé en avant-première les résultats et les axes d’amélioration recensés et répertoriés dans l’Observatoire, notamment par Laura Montariol, Juriste Conseil et Louise Poirier, apprentie à l’ARPP.

Crédit photo : Jallal Seddiki

D’ailleurs, les résultats sont les suivants : 55 % identifiées comme sponsorisées, 33% à améliorer, 12% non conformes !

S’en est suivie une table ronde sur « Les enjeux de l’éthique et de la transparence dans le marketing d’influence », qui a réuni des professionnels très pointus sur le sujet (Malaury Davis et Fantosh, deux de nos influenceuses complices, Bertrand Nadeau, Directeur Général de FUSE, Cyril Attias, Fondateur de l’Agence des Médias Sociaux, Sébastien Bouillet, Fondateur de INFLUENCE4YOU, Quentin Bordage, Fondateur et CEO de KOLSQUARE, et Marine Montironi, Head of influence de We are social) autour d’un débat instructif et pédagogique. Mohamed Mansouri a, dès lors, revêtu sa casquette de chef d’orchestre afin de pouvoir centraliser les diverses idées de chacun et mener à bien la discussion.

Crédit photo : Jallal Seddiki

Un lieu d’influence

Une mention spéciale pour le lieu choisi pour l’occasion, la Fabrique Générale (Paris 17ème), un magnifique espace alliant décoration vintage (flipper, moto, cabine téléphonique, etc.) au charme distingué des chapeliers. En effet, cette caverne d’Alibaba est tenue au quotidien par Cerise, et son atelier-boutique de chapeaux personnalisés, et Christophe, passionné de vieilles mécaniques, nous plongeant ainsi dans un univers unique et décalé !

Crédit photo : Jallal Seddiki

Cette soirée s’est terminée par un cocktail convivial permettant à chacun d’échanger de manière plus informelle et amicale autour de petits fours et de mignardises.

Crédit photo : Jallal Seddiki

Pour les plus curieux, l’ensemble des photos de la soirée est disponible sur la page Facebook de l’ARPP !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *